Vous êtes ici

Budget provincial 2013-2014 – L’Association des bibliothèques publiques du Québec dénonce l’absence de mesures pour le développement des collections numériques

Montréal, le 20 novembre 2012 – L’Association des bibliothèques publiques du Québec dénonce l’absence de mesures pour soutenir le développement de collections numériques en bibliothèques publiques dans le budget déposé aujourd’hui par le ministre Marceau.

Une somme de 219 000 $ avait en effet été accordée plus tôt cette année lors du dépôt du budget Bachand. L’ABPQ avait été informée que ces sommes étaient prévues afin de développer l’offre de contenus numériques québécois dans toutes les bibliothèques publiques, peu importe leur taille, afin qu’elles puissent offrir un niveau de service comparable, et ce, dans les diverses régions du Québec. Cette aide financière n’a malheureusement jamais été allouée aux bibliothèques publiques.

« L’accès démocratique aux livres numériques québécois est l’une des meilleures façons de favoriser la diffusion de la littérature d’ici et de préserver la diversité de la production du milieu québécois de l’édition. Avec PRETNUMERIQUE.CA, nos bibliothèques offrent présentement un service novateur de prêt de livres numériques en bibliothèque, respectant les principes en faveur d’un maintien de tous les maillons de la chaîne du livre. Cette aide financière devait leur permettre de développer des collections numériques variées et de favoriser l’achat des livres édités au Québec », a indiqué Madame Suzanne Payette, présidente de l’Association des bibliothèques publiques du Québec.

À propos de l’Association des bibliothèques publiques du Québec

L’Association des bibliothèques publiques du Québec regroupe les bibliothèques publiques autonomes (plus de 5 000 habitants) du Québec. Depuis 1984, elle regroupe les professionnels œuvrant dans les bibliothèques publiques autonomes du Québec dans le but d’assurer le développement, le positionnement stratégique et le rayonnement des bibliothèques publiques québécoises.

-30-

Pour information

Eve Lagacé, directrice générale
Association des bibliothèques publiques du Québec