Vous êtes ici

Un nouveau pôle culturel au centre-ville de Saint-Hyacinthe

La ville de Saint-Hyacinthe et trois de ses institutions culturelles, ont annoncé en août dernier le développement d’un pôle culturel majeur sur trois sites qui seront réaménagés, soit la Fédération des caisses Desjardins, l’église Notre-Dame-du-Rosaire et le Monastère du Précieux-Sang. La Ville veut réaménager ces trois espaces en profondeur afin de les rendre accueillants, accessibles et réellement adaptés à leur nouvelle vocation.

« Il y a un consensus et une réelle volonté du Conseil d’améliorer les infrastructures et l’offre de services culturels à Saint-Hyacinthe, de répondre aux besoins de conservation du patrimoine et de mettre en valeur les richesses culturelles du milieu. Notre défi était d’atteindre ces objectifs en se rapprochant le plus possible du concept de Complexe culturel Maskoutain (CCM) développé par nos partenaires, et ce, dans un délai et à un coût acceptables. Nous voulions également préserver et mettre en valeur notre patrimoine bâti et, idéalement, positionner le nouveau pôle culturel au centre-ville afin de stimuler sa revitalisation, le tout en créant un lien étroit avec la nouvelle promenade Gérard-Côté. La solution que nous développons actuellement avec les représentants de la Médiathèque maskoutaine, du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe et d’Expression, centre d’exposition de Saint-Hyacinthe nous semble extrêmement prometteuse en ce sens. », souligne le maire Claude Corbeil.

La Ville a déjà acquis l’immeuble abritant la Fédération des caisses Desjardins pour y relocaliser la bibliothèque T.-A.-St-Germain. Elle est en processus pour acquérir l’église Notre-Dame-du-Rosaire afin de transformer le centre d’exposition Expression qui y est hébergé en musée d’art contemporain et de patrimoine régional. Pour le Monastère du Précieux-Sang, propriété de la Ville, des démarches sont en cours afin d’y établir le Centre d’histoire et la réserve de collectionnement.

Un comité stratégique a déjà été créé pour le projet et les trois institutions concernées seront étroitement impliquées avec la ville dans les processus de développement de ce futur pôle culturel. 

Source