Vous êtes ici

L'Association des bibliothèques publiques du Québec accueille favorablement la Politique de la réussite éducative

L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) reçoit positivement la Politique de la réussite éducative présentée ce matin par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Monsieur Sébastien Proulx. L’ABPQ se réjouit du caractère novateur et mobilisateur de la politique, qui positionne la réussite éducative sur la base d’un continuum allant de la petite enfance à l’âge adulte, qui affirme la nécessité d’agir dès le plus jeune âge, qui établit le rôle essentiel des compétences en littératie en tant que base sur laquelle repose le développement de toute personne et qui reconnait l’importance de l’ensemble des acteurs de la société à la réussite éducative des Québécois.

 

« Nous considérons les bibliothèques publiques comme l’un des chaînons gagnants de cette stratégie québécoise et nous répondrons assurément à l’appel du Ministre à titre de partenaires-clés. Nous nous inscrivons parfaitement dans les orientations proposées par le gouvernement dans sa Politique de la réussite éducative. En étant au cœur de la communauté et en contact constant avec les familles, les 1 055 bibliothèques publiques au Québec sont judicieusement positionnées pour agir tôt et rapidement, de façon continue et concertée, afin d’appuyer les Québécois dans leur réussite éducative et ainsi contribuer à l’atteinte de l’égalité des chances pour tous », indique Chantal Brodeur, présidente de l’ABPQ.

 

En offrant différents programmes visant le développement des compétences en littératie dès la petite enfance et tout au long de la vie, par exemple les miniclubs d’éveil à la lecture et les collections à l’intention des personnes en processus d'alphabétisation ou qui éprouvent certaines difficultés rattachées à la lecture, les bibliothèques publiques rendent accessible à tous, dans un principe d’universalité, d’accessibilité, d’équité et d’égalité, la possibilité d’apprendre à tout âge. Également, en offrant des initiatives telles que Générations@Branchées ou encore des espaces tels que les fablabs et les médialabs, nous permettons à tous de mieux intégrer les compétences du 21e siècle et les possibilités du numérique.

 

Au cours des prochaines années, l’ABPQ travaillera activement, avec des partenaires reconnus, à établir une stratégie nationale de littératie familiale en bibliothèques publiques, positionnant le parent en tant que premier éducateur de l’enfant. Par cette action, nous contribuerons très activement, partout au Québec, à la diminution du nombre d’enfants qui commencent la maternelle en présentant des facteurs de vulnérabilité, répondant ainsi directement à l’objectif de prévention de la Politique de la réussite éducative.

 

S’adressant à tous les Québécois, des tout-petits aux adultes apprenants, la complémentarité des bibliothèques publiques avec le système éducatif est indéniable et sera mise à contribution pour mettre en place le projet de société stimulant auquel le ministre Sébastien Proulx nous convie. Avec enthousiasme, nous répondons « Présent! » à l’appel.

 

À propos de l’Association des bibliothèques publiques du Québec

L’Association des bibliothèques publiques du Québec regroupe les bibliothèques publiques autonomes (plus de 5 000 habitants) du Québec. Au total, elle compte 165 bibliothèques membres, pour un total de 300 points de service, couvrant ainsi plus de 81 % de la population québécoise. Depuis 1984, elle regroupe les professionnels œuvrant dans les bibliothèques publiques autonomes du Québec dans le but d’assurer le développement, le positionnement stratégique et le rayonnement des bibliothèques publiques québécoises.

 

Pour information :        Eve Lagacé, directrice générale  |  eve.lagace@abpq.ca| 514 886-7779